Cadwallon, la cité franche Index du Forum Cadwallon, la cité franche
Bienvenue dans le jeu de rôle en ligne du joyau de Lanever !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La date/heure actuelle est Dim 30 Avr 2017, 17:49
Toutes les heures sont au format UTC + 1 (DST en action)
 Index du Forum » La Ville Haute » Drakaër » Les Piliers
Misterwest partie 3
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Page 1 sur 3 [39 messages]   Aller à la page: 1, 2, 3 Suivante
Auteur Message
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Ven 12 Oct 2012, 17:44    Sujet du message:  Misterwest partie 3
Description du sujet: A toi de jouer Nihil !!!
  Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Devant la porte de l’Ambassade en effet, ça se bousculait. Et pas qu’un peu.
Les diplomates avec à leur suite, nobles dames, gentils conseillers, se frayaient un chemin à grands coups d’épaules vers la sortie, leurs escortes tentant de forcer le passage dans l’autre sens afin de les rejoindre.
Si ces derniers n’avaient été engoncés dans des étoffes chamarrées et des toilettes hors de prix, on aurait pu aisément se croire sur les quais du Kraken à la foire de la crevette.
Ce qui surprenait toujours le plus n’était pas en soi l’esclandre que l’imprévisible.
Personne d’autre plus que Nihil ne le tenait davantage en horreur. Ce petit grain de sable qui venait gripper un plan ourdi de longue date.
Et là de toute évidence, nul n’était besoin d’être plus proche des lieux du drame pour comprendre ce qui se tramait.
On pouvait la sentir jusqu’à son perchoir, cette dépêche infâme qui avait ruiné la réception fastueuse. Ce billet qu’un messager hors d’haleine avait laissé sur un plateau d’or à l’intention de son excellence. Il aurait pu les imaginer sans même connaître la teneur de la missive : la tête décomposée de l’intriguant et ses vaines tentatives afin de garder pour lui cette nouvelle – et c’était grave – qui faisait fuir la délégation du Scorpion comme des gobelins apeurés dans la forêt de Disha…
La Tique dévala l’escalier en souriant. Il avait une idée en tête. Pour être tout à fait exact, ça faisait déjà des heures qu’il cogitait ce plan…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Nihil Inanis
Franc ligueur


Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 29

MessagePosté le: Sam 13 Oct 2012, 16:03    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Il se laissa porter par son poids lors de la descente pour arriver sans effort au pas de course. La silhouette de Nihil Inanis coulait dans les rues, poursuivie par les éclats vifs de son écharpe sous les réverbères. Au moins cela lui réveillait les esprits et lui réchauffait les articulations.

- Est-ce normal qu'il fasse si froid?

Nihil regrettait souvent l'ardeur du Syharalna, et avait bien du mal à juger des climats si différents à Cadwallon.

- J'ai beau vivre ici depuis un moment, chaque hiver c'est la même, pas possible qu'il fasse aussi froid…

Les clameurs se faisant plus fortes, Nihil stoppa, se redressa, tira ses frusques, lissa ses cheveux, et prit une profonde inspiration. La dernière étape de cette préparation calculée était de revêtir le masque de circonstance : en l'occurrence une mine horrifiée.
Il reprit son chemin d'un pas alerte
[Att. OPP], s'efforçant de dresser autant qu'il le pouvait ses cheveux sur son crâne. Il s'enfonça à contre-sens de la petite foule se déversant de l'ambassade. C'est en jouant du coude qu'il arriva à passer la porte :

- Par toutes les Noirceurs d'Arh-Tolth! s'écria-t-il, il doit encore être à l'intérieur, il me faut y retourner!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Sam 13 Oct 2012, 23:31    Sujet du message: Les ombres de l'Ambassade.   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Les sentinelles tout occupées qu'elles étaient à gérer la cohue ne lui prêtèrent guère d'attention.
Le Syhar pénétra ainsi dans le bâtiment dans l'indifférence générale.
Il longea les murs du hall d'entrée recouverts de tapisseries lahnares.
A la lumière vacillante des chandelles, les figures brodées semblaient s'animer dans une danse effrayante.
Alors qu'il s’apprêtait à déboucher sur la salle de réception, il tendit l'oreille.

Guetter/DIS (4)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Nihil Inanis
Franc ligueur


Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 29

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 08:47    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Nihil jeta un coup d'oeil rapide, fasciné, aux tapisseries murales, mais resta concentré, le moindre de ses sens ouvert à ce qui pouvait se passer autour de lui.
[Guetter (diff=4) : 6]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 09:58    Sujet du message: La ronde et les courtisans   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Les bruits qui lui parvenaient étaient ceux des échos du ballet des laquais, desservant les tables.
En prêtant l'oreille, il pouvait ouïr les chuchotements des noctambules profitant d'être enfin seuls, les gloussements des précieuses dans les alcôves ou les discussions à voix basse d'intriguants sous les voûtes immenses.
Il devinait aux bruits des bottes martelant le marbre que les gardes en faction désertaient eux aussi la pièce principale et - ça n'était pas une bonne nouvelle - s'éparpillaient dans la résidence pour reprendre leur chemin de ronde.
L'un d'entre eux d'ailleurs s'était immobilisé - si sa mémoire était bonne - devant l'escalier circulaire qui menait aux étages...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Nihil Inanis
Franc ligueur


Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 29

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 10:23    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Nihil pénetra d'un pas ferme dans la salle de réception, sa canne martelant le carrelage à chacun de ses pas. Il se dirigea sans hésiter vers l'escalier de l'étage, et, s'adressant au garde qu'il suppose être en faction à son pied :

- Nous pensions en avoir notre assiette pour ce soir, mais voila que ça continue! Voulez-vous bien m'ouvrir la marche, je vous prie, il me faut d'urgence m'entretenir avec l'ambassadeur.

[Embobiner?]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 14:13    Sujet du message: La sentinelle était un vieux de la vieille...   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Le garde en faction était un homme d'âge mûr.
Il portait une armure de cuir usée qui trahissait des muscles noueux. A son côté pendait une rapière sur laquelle sa main gauche était posée nonchalamment.
Ses yeux d'un bleu clair sondèrent Nihil tandis qu'il énoncait d'une voix calme mais ferme :

- Son excellence l'Ambassadeur a demandé à ne pas être dérangé ce soir.
Je vous prie de me laisser votre nom, messire. Je ne manquerai pas de l'informer de votre visite.
Argumenter/SUB ou en effet Embobiner/OPP
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Nihil Inanis
Franc ligueur


Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 29

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 15:42    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Pardonnez mon insistance, mais vous devez comprendre que je possède une information de la plus haute importance concernant Monsieur. Il est d'une absolue nécessité de réagir vite, si vous voyez ce que je veux dire...

[Argumenter : 9]

(hrp : pas le choix, il n'a pas embobiner ^^ Puis-je te demander des infos sur l'ambassadeur stp? Simplement ce que sait Nihil Inanis de lui)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 20:35    Sujet du message: Vers les sommets du pouvoir
Description du sujet: ou la chute sur le postérieur ?
  Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Le garde hésita un instant conscient qu'il s'attirait peut-être sans le savoir le courroux de son seigneur et maître... puis d'une légère inclinaison du chef, finit par lâcher dans un soupir :
- dans ce cas... Si vous voulez me suivre.
et entama l'ascension du grand escalier d'honneur.
La première volée donnait accès à un palier à partir duquel deux montées parallèles sur limons atteignaient l'étage.
L'homme y fit une pause afin de se saisir d'un chandelier et se risqua à lancer...

- Si vous me permettez une opinion personnelle messire, je doute qu'il vous reçoive. Il doit traiter d'affaires vraiment importantes cette nuit... sauf votre respect.
Nihil Inanis n'était nullement dupe. Bien entendu que l'ambassadeur d'Alahan Encelius d'Icquor le congédierait. Avec d'autant moins d'égards que les deux hommes se connaissaient fort peu.
La Tique connaissait de réputation le vieux barrhan. Un homme sage et apprécié de ses gens bien que peu rompu aux intrigues des cours.
Une conséquence de sa baronnie natale sans nul doute. Terre de chasse entourée de forêts sauvages.
Il l'avait aperçu à l'occasion d'une soirée mondaine il y avait quelques mois de cela. Il se rappelait d'un homme altier portant barbiche et coutelas, parfaitement entretenus tous deux en toutes circonstances.
Il n'était pas bien sûr du reste que l'autre l'ait seulement remarqué.
Tout à ses réflexions, il avait failli oublié l'essentiel.
Bien que grandiose, l'escalier n'était pas sans fin.
Il lui fallait trouver le moyen de se débarasser du garde tout en douceur...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Nihil Inanis
Franc ligueur


Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 29

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 21:31    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Le garde soufflait à chacun de ses pas. Nihil, légèrement en retrait, l'observait de pied en cape durant son ascension, et tentait de discerner sa personnalité. L'omnimancien ne souhaitait pas avoir recours à la seringue cachée à l'intérieur de son gant, ce serait du gâchis.

*Et puis, se dit-il, ce gaillard monte un escalier, je risquerais de me louper.*

La soirée était suffisament pleine d'imprvéus comme ça, à commencer par le pourquoi de sa présence en ces lieux. Ceci était justement son but.

*La question n'est pas de savoir si il est ou non corruptible, mais plutôt, quel est son vice?*

- Ne trouvez-vous pas le temps long à tenir votre garde à chacune des heures du jour et de la nuit, mon bon? Aborda-t-il d'une voix suave.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Lun 15 Oct 2012, 08:34    Sujet du message: La relève...   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

-En vérité messire elle est presque terminée... pour ce soir j'entends
Je vous conduis auprès de mon maître et me retire séance tenante à mes quartiers. La relève sera là dans quelques instants répondit le lahnar d'une voix lasse.
"Mais oui bien sûr" pensa Nihil. "Le congédier poliment serait une excellente idée. Après tout la Tique était déjà venu ici. Il pouvait aisément passer pour un habitué des lieux.

Argumenter/SUB (6) Tu connais les paris ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Nihil Inanis
Franc ligueur


Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 29

MessagePosté le: Lun 15 Oct 2012, 13:56    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

-Ho! dans ce cas, je ne souffrirai pas de vous rallonger votre veille à une heure si tardive. Ne vous en faites pas, je connais le chemin, et ce cher Encelius sera tellement content de me revoir qu'il ne remarquera même pas que vous avez ômi de m'accompagner!

[Argumenter/SUB (6) 2 paris = 10 (6 sur d6+4)]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Mar 16 Oct 2012, 08:55    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Le garde plongea ses yeux bleu dans ceux de Nihil.
La lumière des bougies éclairait à peine les deux hommes dans la pénombre.
Ils restèrent ainsi un moment sur les marches, face à face, puis, le lahnar haussa les épaules.

- Deuxième porte à gauche messire. L'ambassadeur ne reçoit pas dans son cabinet ce soir mais dans le petit salon. Je vous souhaite une bonne nuit.
Il lui tendit le chandelier, fit volte-face et laissa la Tique dans les ténèbres .
Un instant. Un instant seulement. Nihil regretta qu'il s'en fut.
Dans une ambassade, on avait toujours cette impression désagréable d'être sans cesse surveillé.
De nuit, c'était pire encore.
Il lui semblait que des milliers d'yeux épiaient ces moindres faits et gestes.
En montant les dernières marches, il baissa le chandelier devant lui afin de s'assurer de ne point chuter sur une contre-marche traîtresse.
Rien de pire que d'être éventé sur une maladresse.
Devant lui, le palier se séparait en deux grands couloirs.
Sur les murs étaient acrochés quelques chandeliers. Ils étaient éteints.
Sur sa gauche, Nihil entendit des bruits assourdis certes mais qui ressemblaient clairement à une discussion.
Il était étonnant de distinguer à une telle distance leur nature.
Une seule conclusion était possible.
C'était une dispute.

Dernière édition par misterwest le Mar 16 Oct 2012, 13:41; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Nihil Inanis
Franc ligueur


Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 29

MessagePosté le: Mar 16 Oct 2012, 10:39    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Nihil se dirigea vers les éclats de voix en en retenant sa respiration. Au fur et à mesure qu'il avançait, il essayait d'en comprendre le sens.

[Se Cacher/OPP=7]
[Guetter/DIS 3 paris =6]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
misterwest
Franc ligueur

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 46

MessagePosté le: Mar 16 Oct 2012, 14:10    Sujet du message: Une révélation   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

En s'approchant de la porte en bois massive du petit salon, Nihil commençait enfin à distinguer des bribes de cette conversation animée.
- Je ne peux pas faire ça disait la première voix. A en juger par l'accent, ce devait être Encelius d'Icquor
Cette affaire - et j'en suis désolé - ne relève pas de la Couronne.
L'ambassadeur parût se calmer.
-Croyez-le ou non, si je le pouvais, je vous enverrrai sur le champ tout un contingent de vétérans de Khaïber mais je suis pieds et poings liés. Le roi Gorgyn refusera tout envoi de troupes pour soutenir Cadwallon.
Des escarmouches se sont produites récemment tout proche des Montagnes du Béhémoth. A quelques heures de chevauchée d'Icquor...
Nous ignorons tout de la nature de l'agresseur. Ce pourrait tout à fait être les Limbes d'Achéron testant nos forces en présence à la frontière. Comment savoir ?!
D'autre part, je ne suis pas certain que le Duc approuverait votre requête.
La position de la cité franche est précaire. La moindre erreur et toutes les armées d'Aarklash déferleront sur vous.
Il y eut un long silence puis Encelius reprit
- Comment se nomment-ils ?
Une voix grave prit alors la parole. Il semblait à Nihil qu'il s'agissait moins d'une réponse que d'une supplique
-Oddazur. Ils se nomment Oddazur.
- C'est un très beau nom fit remarquer le lahnar Quel triste destinée que celle qui les attend.
-Et quelles horreurs affronterons-nous lorsque l'Aube viendra ?ajouta la voix grave.
Puis le silence retomba. Des pas s'approchèrent de la porte. Quelqu'un sortait...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Montrer les messages depuis:   Trier par:   
Page 1 sur 3 [39 messages]   Aller à la page: 1, 2, 3 Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
 Index du Forum » La Ville Haute » Drakaër » Les Piliers
Sauter vers:  

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Version française de Categories Hierarchy © GGWeb-FR
Cadwallon et Wolfen sont des marques déposées RACKHAM. Copyright 1996-2007 RACKHAM, tous droits réservés.
Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms de figurines sont des créations exclusives appartenant à Rackham.
[ Temps: 0.2030s ][ Requêtes: 14 (0.0073s) ][ Débogage actif ]