Cadwallon, la cité franche Index du Forum Cadwallon, la cité franche
Bienvenue dans le jeu de rôle en ligne du joyau de Lanever !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017, 19:06
Toutes les heures sont au format UTC + 1 (DST en action)
 Index du Forum » La Ville Haute » Den Azhir » Le Coeur
[La voie oubliée - Jules] Une cachoterie parmi tant d'autres
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Page 1 sur 2 [24 messages]   Aller à la page: 1, 2 Suivante
Auteur Message
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Mar 09 Jan 2007, 20:08    Sujet du message:  [La voie oubliée - Jules] Une cachoterie parmi tant d'autres   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

(épisode précédent)

"-Je crois que c'est ici, dit d'un air pas très sûr de lui le petit être au nez surdimentionné à son congénère.
-Mais non le vieux bonhomme de tout à l'heure m'a indiqué la Rose Noire dans cette direction.
-Quoi ?! Mais t'es débile ! Tout le monde pensera que deux gobelins qui demandent le nom d'une maison c'est pas pour une rencontre de courtoisie en plus t'as vu comme on est habillé ?
-Oh c'est bon arrête de rouspeter je lui ai dit que si c'était pas là je reviendrais le voir les humains sont pas des lumières mais faut pas pousser non plus..."
Moultes chamailleries plus tard nos deux comparses tombent miraculeusement sur un panneau indiquant :


"Et ben dit donc on voit qu'ils ont pas que des amis ici les gens...
-Alors, l'entrée de service il a dit c'est derrière, non ?
-Ouais je pense viens on va voir..."

Nos deux braves aventuriers n'ayant peur que du danger et des grosses bestioles s'engagent dans l'interstice entre les deux maisons et usent des pieds et des mains pour éviter les ordures entassées ça et là. Il remarquent cependant que ces imondicent sont stratégiquement dissimulés pour ne pas gacher la vue sur un jardin un peu spécial mais néanmoins bien entretenu. On distiguant un homme de dos occupé à caresser un des nombreux chats ayant trouvé refuge dans ce décors quelque peu sinistre. A sa gauche une porte entrouverte laissait entrevoir une partie de la maison.

Skarlix marcha sur les restes d'une pomme en état de décomposition assez avancé si l'on se fiait au bruit qui ressemblait à un "froutch" et à la mimique dégoutée que prenait le voleur en frottant farouchement son pied sur le sol. Le bruit alerta ce qui se revela être un elfe et ce dernier demanda sur un ton sans appel :
"Vos noms."
N'écoutant que son instinct qu'il avait aquis après de longues années aquises dans le metier de voleur, deux depuis trois semaines, Factice dit avec rapidité exemplaire :
"Charles Vaugien.
-Desolé on n'attend pas de Charles ici vous êtes priés de vous en aller sur le champ ceci est une propriété privée.
-Non c'est pas du tout ça m'sieur : il s'appelle Factice et moi Skarlix peut être ces deux noms vous sont-ils plus familiers nous avons rendez-vous avec un certain Mineora. Serait-il possible de le rencontrer ?
-Mais bien sûr, si vous voulez bien me suivre. Par contre faites vous discrets mon maître a été très clair sur ce point."

Ils enboitèrent le pas du serviteur non sans que Skarlix se navre à voix basse de la conduite de son partenaire et ne vante ses mérites quand au sauvetage de la situation. Ils montèrent ainsi un escalier en colimaçon en bois usé par les ans qui contrastait avec le premier étage luxueux. Ils longèrent un long couloir ayant pour seul paysage des portes identiques et quelques tableaux à intervalles réguliers avant d'arriver à une porte ouverte avec un homme inquiet dans l'entrebaillement qui lança :
"Hâtez vous mes amis vous ne vous rendez pas compte de ce que peut provoquer l'information de vôtre présence ici entre de mauvaises mains."

Quelques secondes plus tard tout le monde était assis autour d'une table sur laquelle trônait une bouteille de whisky entourée de verres. Mineora congedia son serviteur :

"Merci pour tout Jerhan je te rapelle si j'ai besoin de toi.
-Bien maître."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Mer 10 Jan 2007, 08:15    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Désolé mes compagnons de cet accueil fort peu chaleureux. J'eusse aimé qu'il en soit autrement mais voyez-vous, quelques événements ont porté un coup à notre noble famille et nous devons faire attention au moindre de nos gestes. Il ne s'agit pas là d'un racisme gratuit mais plutôt d'une sécurité, car malheureusement, la réputation de Factice est celle d'un brigand, et s'il n'y avait que cela...
Cela m'importe peu en véréité, mais mes voisins sont prompts à jeter la disgrâce sur quiconque, et cela ne plaît guère à mes pauvres parents d'en être la triste cible. Ils ont déjà perdu deux fils, récemment, je ne voudrai pas leur ajouter une autre source de détresse morale.

Bien asseyez-vous, nous allons boire et discuter avant de dormir ici même. nous avons du travail avant que les deux autres nous rejoignent..."

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Factice
Franc ligueur


Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 41

MessagePosté le: Mer 10 Jan 2007, 17:19    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Au mot travail, Factice se dit être tombé dans une bien triste demeure, remarque que le couchage ne serait pas déplaisant.
Hum… Mineroa quand tu dis travail… Tu penses à quoi ? Notre métier de franc ligueur, notre petite préparation pour une arnaque ou encore notre possible tentative d’escorte ? Car là je suis un peu perdu, je crois que j’ai du perdre le fil…
En tout cas félicitations pour ta situation. C’est un endroit charmant encore que un peu difficile d’acces.
A ce propos tu aurais dû nous dire à quoi ressemblait le serviteur qui nous attendait car Skarlix semble vouloir annoncer à tout Den azir qu’on soit les bienvenus chez toi., en annonçant nos noms à tout va…

Factice ne voyant pas quoi dire de plus s’installa en attendant la répartie de ses partenaires.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Skarlix
Franc ligueur


Inscrit le: 12 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2007, 10:49    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Bah quoi il faut se faire entendre et Mineroa fait partis de la ligue et on est chez sa famille, donc la famille d'une ami est notre famille tout simplement.

Pas besoin de cacher quoique ce soit ça serait pas sympas.

Se tournant vers Mineroa

Et quand nous présentes tu tes parents je serais ravis de les voir !!!

se sert un verre

Bon en attendant de les voir parlons du travail dont tu nous parles.

_________________
Attitude Dominante: Opportunisme
Main droite: Epée courte (Dom.+1/Tranchant/Allonge 3/Diss.0) Main gauche: Rien
Protection : Armure de cuir (Pro:2/Mod:0) Etat: Ind. (0)
30 ducats dans sa bourse.
La seule personne en qui on peut vraiment avoir confiance, c'est soi même. Et encore.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2007, 22:45    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Je crois que l'on va plutôt se reposer, mon cher Skarlix, tu me sembles perdre la raison ! Souffres-tu d'inanition ? Je vais vous faire monter de quoi vous restaurer. Vous avez ici de quoi dormir et vous rafraîchir. il y a aussi un pot de chambre dans le coin là-bas... je vais poster quelqu'un devant pour qu'il puisse vous aider en cas de besoin. je vous laisse un court instant je dois aller voir l'un de mes frères..."

Je sors en saluant aimablement à mes invités puis je sors et poste mon serviteur à l'entrée, en lui faisant bien comprendre de ne pas les laisser se balader mais en accomplissant ce qu'ils désirent. s'il doit pour cela partir de son poste, qu'il envoie quelqu'un (il y a d'autres serviteurs à l'étage).

Ca se passe .

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Factice
Franc ligueur


Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 41

MessagePosté le: Ven 12 Jan 2007, 13:31    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"C’est trop beau pour qu’il nous laisse seuls chez lui" chuchota Factice à l’oreille de Skarlix. Puis d’une voie consternée, je trouve vraiment dommage qu’il ait si peu confiance en nous..
Bon, on a cas se venger sur le serviteur, on va le faire tourner en bourrique… alors sa te branche ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Skarlix
Franc ligueur


Inscrit le: 12 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: Ven 12 Jan 2007, 18:15    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Bah j'en suis que j'arriverais a le convaincre de venir boire un petit verre avec nous, enfin lui plus que nous biensur comme ça on pourra faire ce que l'on veut ensuite.
_________________
Attitude Dominante: Opportunisme
Main droite: Epée courte (Dom.+1/Tranchant/Allonge 3/Diss.0) Main gauche: Rien
Protection : Armure de cuir (Pro:2/Mod:0) Etat: Ind. (0)
30 ducats dans sa bourse.
La seule personne en qui on peut vraiment avoir confiance, c'est soi même. Et encore.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Factice
Franc ligueur


Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 41

MessagePosté le: Sam 13 Jan 2007, 17:35    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Non, notre cher ami doit nous surveiller, alors on va faire tous les deux quelque chose de différent de sorte que notre serviteur ne puisse pas nous surveiller en même temps. Je te laisse réfléchir, je vais luis conter fleurette…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Sam 13 Jan 2007, 20:27    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Factice s'approcha de la porte avec l'intention de débusquer quelque intrus. Pour ce faire il commença par inspecter le trou de la serrure. Il tomba nez à nez avec un autre oeuil. Ou plutôt oeuil à oeuil pour être plus correct... Ni une ni deux, le gobelin décida d'ouvrir la porte en toute hâte tout en lançant avec satisfaction :
"Ha ! Que ce doit etre dur d'etre serviteur dans cette maison ! Délicate position que vous teniez, enfin je veut dire que vous tenez..."
Malheureusement pour lui l'individu qui se tenait derrière la porte n'était autre qu'une petite fille qui avait l'air d'avoir une dizaine d'année si l'on en croit la vision approximative qu'en a un membre d'une autre espèce.
Elle semblait être appeuré, honteuse mais elle restait sur place comme on lui avait sans doute appris à recevoir les puinitions.

"Ah... Mais... Que vois-je, me serais-je fourvoyé ? Je suis vraiment désolé si je t'ai fait peur. Sache que ce n'était nulement mon attention. Olala mais j'oublie tout moi ! Je m'appele Factice et toi qu'elle est ton petit nom?

Timidement, elle dit d'une voix faible : "Marion de Letang"

aura d'autorité +2 pari pour discretion +1pari pour sort : réussi
Embobiner +2 paris : test réussi 4 paris en tout

"Bien le bonjour ma petite, dis-moi ce que tu peut bien faire ici... Bien aparemment tu viens de faire une petite bétise, mais c'est pas si grave, tu va justement pouvoir te racheter. Mineroa nous à laissés moi et mon ami seul dans sa chambre et nous commençons à nous impatienter de son retour. Tu veux bien aller le chercher et lui dire que ces deux livreurs l'attendent dans sa chambre ?

"Ah ? Mais c'est le rôle des serviteurs ça, non ?
Je suis pas un serviteur j'en ai envoyé un me chercher une glace il m'a dit de l'attendre ici."
-Mais c'est tres bien. Tâche de nous l'envoyer des qu'il reviendra pour chercher Mineroa, ce serait très aimable à toi." Factice referma la porte sur un sourire radieux avant de la réouvrir juste avant qu'elle ne se claque une mine songeuse.
"Hum... En fait tu serais peut être plus à l'aise en attendant assise confotablement avec nous plutot qu'en regardant dans le trou de la serrure." La mine expressive du gobelin se modifia pour se finir sur un sourrire moqueur afflué d'un clain d'oeuil.

Rouge de honte, la petite entra la tête rivée sur le sol pour aller s'asseoir sur une chaise, les jambes se balançant frénétiquement dans le vide.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Skarlix
Franc ligueur


Inscrit le: 12 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: Mar 16 Jan 2007, 19:01    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Salut petite, un verre ?
_________________
Attitude Dominante: Opportunisme
Main droite: Epée courte (Dom.+1/Tranchant/Allonge 3/Diss.0) Main gauche: Rien
Protection : Armure de cuir (Pro:2/Mod:0) Etat: Ind. (0)
30 ducats dans sa bourse.
La seule personne en qui on peut vraiment avoir confiance, c'est soi même. Et encore.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Bèla de Brisis
Franc ligueur


Inscrit le: 10 Nov 2006
Messages: 67

MessagePosté le: Mar 16 Jan 2007, 20:18    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Bèla hêla le premier cocher qui passait devant lui :

"Bonjour monsieur, je voudrais me rendre chez les de Laelys."

Le vieux bonhomme afflué d'un chapeau ridicule leva un souril en fronçant l'autre d'un air d'incompréhension flagrante.

"-Quelque chose ne va pas ?
-Non... C'est juste que cela fait bien longtemps que personne ne m'a demandé d'aller là-bas ?
-Serait-ce un lieu maudit ?
-Hum... Oui et non comme on dit. Personne ne le dit comme ça mais plusieurs tragédies ont frappé la famille et elles sont trop proches pour être dues au hazard...
-Pouvez vous m'en dire d'avantage ?
-Pas vraiement. Je ne suis au courant que des quelques ragots qui ont circulés et en plus il y a de cela fort longtemps. Je dois avouer que je m'écarte le plus possible des affaires de la cour en général.
-Et vous avez bien raison."

La dernière remarque de Bèla interrompit la conversation jusqu'à ce que les deux hommes, similaire dans le regard comme dans la pose, arrivent devant un panneau doté de ce que l'on appelera une dizaine de siècles plus tard "un tag".

"Cela vous fera un ducat monsieur, dois-je vous attendre ?
-Ce ne sera pas nécessaire, voici vôtre dû."

Une porte se dressait devant Bèla. Ce dernier sortit silencieusement sa gemme de ténèbre en faisant mine de réajuster sa cravatte et commença à incanter une fois la calèche hors de vue.{/i]
[sort autorité avec 2 paris + résolution -> 4 paris sur les talents d'interaction]
[i]Fort de sa présente réussite, notre ami frappa à la porte comme seul les gens ayant une confiance exagéré en eux ont le secret de le faire. Quelques secondes plus tad, un serviteur vint ouvrir :

"Bonjour monsieur, que puis-je faire pour vous ?
-Un dénommé Mineora de Laelys m'a invité ici même, serait-il ici ?
[test de séduire réussi]
-Je n'en ai pas été informé, répondit l'individu dans son costume noir qui finissait en queue de pie avant de reprendre un peu mal à l'aise, vous désirez peut être que j'aille le prévenir ?
-C'est étrange qu'il n'ait rien dit, il m'avait pourtant demandé de me présenter ici même.
-Je reviens de suite monsieur, si vous voulez bien patienter.
-Feriez-vous attendre quelqu'un dehors dans le froid ?
[test de séduire encore réussi...]
-Bien sur que non, veuillez vous installer il y a même un peu de rhum dans cette armoire si vous voulez.
-Merci beaucoup je vous attend alors.

Quelques gorgées plus tard l'homme vêtu de noir avait fait choux blanc :

"Vous m'en voyez desolé mais je n'arrive pas à trouver Monsieur Mineroa.
-Ce que c'est étrange ! Vous connaissez comme moi ce gentilhomme, jamais il ne manquerait à un rendez-vous !
-Vous savez comme moi ce qu'est la dimplomacie : vous courrez là où l'on vous demande, il ce peut qu'il ait eu une affaire importante à regler.
[de nouveau un jet de séduire réussi.]
-Et que suis-je supposé faire dans ce cas là ?
-Et bien... Je pourrais vous monter dans ses appartements mais...
-Très bien ! Et puis vous pourriez lui annoncer ma présence dès qu'il en aura fini."

Une goutte de sueur se forma et descendit à une lenteur exaspérante le long de la joue de l'homme qui se demandait si cet acte entrait dans le cadre de ce qu'un serviteur peut se permettre. Il finit par se résigner, ce serait sans doute pire s'il mettait cet individu dehors.
Après avoir formulé le fameux "si vous voulez bien vous donner la peine de me suivre", les deux hommes se retrouvèrent rapidement à monter un escalier de marbre. Sur le chemin ils rencontèrent deux hommes. L'un d'entre eux les interpella :


"Bonjour, je me nomme Figaro de Laelys. Puis vous demader qui vous êtes ?
-Bien entendu, je me nomme Bèla de Brisis."

Dès que ce nom fut prononcé, l'autre personnage se présenta en le regardant fixement comme s'il avait peur d'oublier ce visage :
"-Je suis moi même Eldérân, pour vous servir."
Le premier des deux frères prit la parole :
"Mineroa est en train de règler quelques affaires avec une de nos soeurs ce ne sera pas très long normalement.
-Je me réjouis qu'il soit ici. Je l'imaginait loin d'ici quand monsieur m'a dit qu'il ne le trouvait pas.
-Vous m'en voyez soulagé. Richard, veuillez emmener ce monsieur dans les appartement de Mineroa je vous prie. Et n'ébruitez pas le fait que mon frère ait invité quelqu'un sans prévenir, il est débordé en ce moment."

Ce dernier esquissa une courbette avant de filer dans les appartements. Bèla fut à ses trousses apès avoir lancé un "au plaisir de vous revoir, messieurs.

Le majordhomme le laissa à l'encolure de la porte. Bèla entra dans la direction qu'indiquait la main tendue sans se poser de question outre mesure. Une fois à l'interieur sont regard se pose sur le gobelin le verre a la main et la petite fille...


"hum ...je sais qu'elle est a ta taille mais quand même" (les moeurs acheroniennes ça blase pas mal quand même).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2007, 15:24    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Au moment où j'arrive enfin, j'aperçois l'un de mes serviteurs accompagnant Bèla, qui venait d'arriver depuis peu, me semblait-il... J'étais loin d'imaginer qu'il attendait depuis si longtemps ! Sa mine déconfite me donna l'assurance que les deux gobelins devaient être saouls mais j'étais plus loin encore de la réalité :

"Bèla, mon noble compagnon, vous voilà arrivé à bon port, je suis ravi qu'on vous ait bien conduit là où l'on vous attendait, j'ai parfois peu confiance dans la faiblesse d'esprit des domestiques. J'ai malheureusement changé nos plans, nous allons devoir quitter cet endroit dès le retour de krogan..."

Au moment où j'arrive jusqu'à lui afin d'embrasser mon pair de bon sang, j'aperçois la fille d'Adambra paralysée de peur entre les deux créatures. Je ne finis pas mon geste de respectueuse salutation envers le noble et me dirige prestement vers Skarlix. Je prend la petite et la met derrière moi ; ensuite, je retire mon gant droit, et je le claque sur la joue du gobelin de la main gauche, sans aucune force, mais avec le plus grand mépris qu'il m'est possible d'exprimer, et laissez-moi vous dire qu'il est plus grand que la plus haute tour de Kaïber, courtisan oblige ! J'amène ensuite la petite au domestique, lui glisse un ducat dans les mains et dis :

"Ramène immédiatement la petite auprès de sa mère. Elle n'a rien bu ce me semble, elle est juste apeurée par la mine affreuse des deux ras-du-sol, rassure-la donc en chemin. Qu'attends-tu, hâte-toi !"

Je le revois d'un geste pressant et menaçant. Je me tourne alors vers mes compagnons, je fais entrer Bèla et je ferme calmement la porte.

"L'affaire est close, à moins que Skarlix ne souhaite ajouter quelque chose. Bien, nous allons fomanter, si vous le souhaitez, notre plan. N'attendons pas le keltois, ce barbare est étranger à toute forme de ruse, il nous ralentirait dans nos manigances, ses bras nous serviront en temps et en heure. Dès sa venue, nous quitterons l'endroit et nous nous apprêterons pour notre mission de demain à Soimbrecôte. Pas d'objection ?"

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Skarlix
Franc ligueur


Inscrit le: 12 Nov 2006
Messages: 48

MessagePosté le: Jeu 18 Jan 2007, 20:23    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Non juste que c'est pas de ma faute si j'avais pas de verre propre pour la servir, il n'était pas nécessaire de s'énerver même si je comprends que servir de l'alcool aussi bon que celui ci dans un verre sale ne se fait pas.

Enfin bon, allons y

_________________
Attitude Dominante: Opportunisme
Main droite: Epée courte (Dom.+1/Tranchant/Allonge 3/Diss.0) Main gauche: Rien
Protection : Armure de cuir (Pro:2/Mod:0) Etat: Ind. (0)
30 ducats dans sa bourse.
La seule personne en qui on peut vraiment avoir confiance, c'est soi même. Et encore.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Factice
Franc ligueur


Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 41

MessagePosté le: Ven 19 Jan 2007, 16:52    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Bien je crois que l’affaire est tout sauf close… on à un soucis et on fonce droit dans le mur.

Skarlix j’ai l’impression que tu ne comprend pas dans quelle situation délicate nous étions avec cette petite. Se taquiner, on peut, mais faut pas en abuser non plus. Quand à toi Mineroa tu pourrais descendre de tes grand chevaux et essayer d’être un peu plus avec nous, car là on à l’impression que tu te trimbale des merdeux qu’il faut caser quelque part.

Je sais pas si on se rend bien compte de se qui nous arrive. Pour la suite des événement on va être amener à faire certaines choses pour lesquelles il faudra qu'on se serre les coudes, qu’on se couvre et qu'on s’entraide coûte que coûte et là je vois très mal partir la chose.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Factice
Franc ligueur


Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 41

MessagePosté le: Ven 19 Jan 2007, 16:59    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Bien maintenant je vais proposer un projet qui réussira peut être à rendre à notre groupe une apparence et une certaine cohésion.

Je ne sais pas dans qu’elle mesure se sera réalisable, mais c’est déjà une idée de base.

Donc la première idée sera d’intéresser un public fortuné par le moyen de différentes publicitées.
Une fois que ce publique sera informé, il faudra leur en mettre plein la vue pour qu’ils aient une certaine confiance en nous.
Tout ceci dans le but de leur faire « gagner » une maison. Gagner est un bien grand mot, on leur proposera un billet de réduction assez conséquent sur l’achat de la maison.
Là nous leur expliquons qu’ils doivent payer un acompte sur le prix de la maison sans quoi le billet de réduction sera rejoué à la prochaine session. La leur faire croire que c’est l’occasion de gagner une nouvelle fois pour un prit préférentiel sur la maison.
Si personne n’a acheté alors on recommence avec une plus grande réduction et mon petit doigt me dit que sa finira par payer et surtout les billets de loterie seront payants.
Le plus grand risque est que les gens se rendent compte qu’au final on les fait payer pour encore acheter quelque chose derrière ce qui est déjà une arnaque si on y réfléchi bien et surtout si la rumeur du jeux viens jusqu’au proprio de la maison ou que quelqu’un qui joue connaissent le lieu et ses propriétaires, mais la y’a encore moyen d’improviser.

Bien sur pour la visite de la maison on risque de devoir faire le ménage avant ce qui implique que les gens de cette maison vont être sur leur garde pour la suite des événement. C’est pourquoi nous devront recenser et examiné plusieurs maison potentiel pour notre loterie."

Seul face à l'incomprehension générale, il récapitula :

"Bon c'est simple on cherche la maison de quelqu'un qui serait souvent absent et qui se ferait discret par rapport au voisinage. Ensuite on lance une lottrerie : "celui qui gagne reçoit 25% de remise sur une maison"
Dans un premier temps à la limite on se fait un peu d'argent avec les billets de lotterie à disons 5 ducats/unité. Et si on suppose que la maison vaut 1000 voir 2000 ducats c'est assez interessant.

Ensuite on désigne un gagnant : pas vraiement au hazard mais simplement quelqu'un qui a l'air naïf ou riche.

Là c'est la deuxième phase du plan : on lui demande de verser une caution dans les deux jours sous peine de remettre la maison en jeu avec un bon de remise de 50%. Il va probablement se dire qu'il n'aura pas la chance de tomber deux fois de suite dessus donc il la prendra en il focalisera moins sur la véracité de nos dires. Je pensait à un accompte de 100 ducats pour qu'il ne se méfie pas trop, peut être extensible à 200 mais après c'est trop.

La dernière phase du plan est simple : on disparait...

Le vrai problème va être de trouver une maison, bien entendu.
Pour ça à la limite on peut ligotter le vrai propriétaire dans sa cave et prendre son rôle. Mais si vous avez des suggestions je suis preneur."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Montrer les messages depuis:   Trier par:   
Page 1 sur 2 [24 messages]   Aller à la page: 1, 2 Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
 Index du Forum » La Ville Haute » Den Azhir » Le Coeur
Sauter vers:  

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Version française de Categories Hierarchy © GGWeb-FR
Cadwallon et Wolfen sont des marques déposées RACKHAM. Copyright 1996-2007 RACKHAM, tous droits réservés.
Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms de figurines sont des créations exclusives appartenant à Rackham.
[ Temps: 0.5037s ][ Requêtes: 12 (0.2285s) ][ Débogage actif ]