Cadwallon, la cité franche Index du Forum Cadwallon, la cité franche
Bienvenue dans le jeu de rôle en ligne du joyau de Lanever !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La date/heure actuelle est Ven 26 Mai 2017, 00:50
Toutes les heures sont au format UTC + 1 (DST en action)
 Index du Forum » Aux portes de la ville » Le Hall des francs ligueurs
[Aventure Grenouille] Vargas
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Page 1 sur 1 [11 messages]  
Auteur Message
Vargas
Franc ligueur


Inscrit le: 13 Avr 2007
Messages: 73
Localisation: Leuze-en-Hainaut - Belgique

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2007, 15:03    Sujet du message:  [Aventure Grenouille] Vargas   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

ETAT CIVIL

Nom: Vargas
Ligue:
Origine: Natif
Espèce: Humain
Culture: Ville-Basse
Motivation: L’aventure
Don(s): Conscience
Signe(s) particulier(s): contre-attaque; Spécial: Gouaille de Gobelin 1
Metier: Spadassin (2) – Marchand (1)
POT: 3
XP gagné/XP restant:

Frequence de Jeu: A peu de choses près tous les jours

-------------------------------------------------------------------------------------
CARACTERISTIQUES SECONDAIRES

TAI: 3
MOU: 4
PUI: 3d6
PEUR:
DEF: 3
MAI: 3
PV(par niveau): 3

-------------------------------------------------------------------------------------
ATTITUDES

HARGNE +3
-Transpercer xx
-cogner xx
-Intimider x

ADRESSE +3
-Actionner x
-Crapahuter x
-Tirer x

ELEGANCE +2
-Parer xxx
-Se fendre (P) x
-Séduire x

OPPORTUNISME +2
-Esquiver x
-distraire x
-Magouiller xxx

SUBTILITE +4
-Provoquer xx
-Désarmer x
-Indentifier xx
-Négocier x

DISCIPLINE +2
-Guetter xx
-Analyser x

-------------------------------------------------------------------------------------
CONNAISSANCE

SAVOIRS:
-Culture (Ville-basse) : xx
-Langue (Cadwë) : xxxx
-Contrée (Cadwallon) : xx
-Administration (Cadwallon) : xx
-Fief (Soma) : xx
-Fief (Drakaër) : xxx
-Commerce : xx
-Ligues : xx

CONTACT
-Duc de Cadwallon (Elégance) xx
-Elléole d’Ysme (adresse) xx
-Dozer Mufle Gris (Elégance) xx

Contact gagnés
- Régisseur de la couleur d’Opale / Molbak Niv 2 (ADR) Tireur 3 & Traqueur 1
- Restaurateur / Grizol Niv 0 (OPP) Marchand 2
- Contrebandier / Tyrez Niv 1 (DIS) Contrebandier 2 / Gros Bras 1
- Myosotis: Marchande 1 (OPP). Kraken. Niveau 1.

MIRACLE et SORTILEGES
-

-------------------------------------------------------------------------------------
EQUIPEMENT

- Atours
- Arme de qualité supérieure : Rapière (Dom:+3, All:1)
- Armure de cuir renforcé de qualité supérieure (Pro : 3, Mod : 0, Tai 3)
- Bourse (10 ducats)
- Sac à Dos (4.5/50 kg)
Citation:
- Livre de comptes
- Atours
- Bourse (35 ducats)
- Bourse
- Bourse

- Dague de jet (x2)



Ducats: 45
Charge: 22 Kg
Mod:

---------------------------------------------------------------------------------
Le souffle court, l’homme prit le risque de s’arrêter quelques secondes à l’angle de la rue. Un regard rapide derrière lui montra qu’il pouvait profiter de quelques instants de répits. Dans l’air du petit matin, il tenta de récupérer au plus vite. Les hommes à ses trousses, les hommes de main de l’Usurier ne tarderaient pas à déboucher de la ruelle et il devrait reprendre sa course… Si seulement il avait su !

Il se voyait encore quelques jours plus tôt. Comme souvent, il discutait avec Dözer de leurs dernières affaires à l’extérieur de l’établissement. Le minotaure avait pris l’habitude de lui passer commande de toutes ces petites choses qui font la qualité du service que les bains rendent aux demoiselles fortunées. Qu’elles aient envie de plumes de Quockny Gris venu de l’île des Immobilis ou d’une étoffe de Soie Akkyshane, Vargas savait toujours où lui trouver les caprices de la bourgeoisie cadwëe et s’il ne le savait pas il ne mettait jamais longtemps à revenir avec l’information.

Ce jour là, leur discussion fût interrompue par la sortie des bains d’un petit groupe de demoiselles venues du fief de Soma. Elle était parmi elles et Vargas resta figée lorsqu’il l’aperçut. Son visage lui semblait capter toute la lumière du jour, ses traits auraient été elfiques qu’ils n’en auraient été plus beaux.

Depuis son enfance sur les quais de l’Ondine, durant toutes ces années où il avait grandit en ne vivant que de sa verve, il avait croisé nombre de filles, aguicheuses faciles des bars du port ou ingénue farouches, peu n’avaient finit par céder aux attentions du jeune homme et à lui accorder leurs faveurs mais aucune, aussi loin qu’il se souvienne, n’avait eu sur lui l’effet que cette demoiselle aux longs cheveux blonds, au regard d’azur, sortant la peau fraîche et resplendissante des Bains de Dame Fyéâ venait de lui faire. Il la voulait…. Et ferait tout pour l’avoir.

Muni du peu de renseignement que le minotaure avait pu lui donner sur celle qui semblait être une nouvelle cliente de l’établissement, Vargas prit le chemin de la Tour Dorée. Il devrait jouer serré pour obtenir de l’unique femme résistant depuis si longtemps à ses charmes la piste pour en séduire une autre qu’elle. Mais ce jeu de dupe qu’il jouait avec Elléole l’amusait elle autant que lui et il le savait. Il dissimulerait ses intentions vis-à-vis de la demoiselle sous le couvert de la revente de quelques babioles sacrées et au combien précieuses à sa famille, dégainerait l’un de ses plus beaux sourires à la dame de compagnie et Elléole feindrait d’y croire et lui indiquerait le chemin de la demeure familiale. Et c’est exactement comme cela se déroula leur pacifique confrontation. Bien sûr, l’homme tiqua quelque peu lorsqu’elle lui indiqua que le maître de maison, un vieil homme aigri et bedonnant, faisait partie de la renommée guildes des Usuriers. Il n’aimait que peu s’approcher de ces gens là, certes les profits étaient souvent rentables à leurs côtés mais les ennuis possibles étaient bien plus nombreux encore. Il se souvint du sourire de la demoiselle et se dit que pour une fois il prendrait le risque.

La suite ne fût qu’une habitude pour Vargas, étudier les habitudes de la demoiselle, ses envies et ses goûts jusqu’à en connaître assez pour l’aborder et savoir toujours au bon moment ce qui lui ferait plaisir, attiser doucement le feu d’une envie chez elle, se nourrir de ses sourires jusqu’au jour ou l’invitation viendrait d’elle… au jour… ou plutôt cette fois au soir, hier soir où, ayant dépensé largement plus de ducats que de coutume pour se loger dans une auberge huppée, il avait reçu dans sa chambre cossue une lettre de la dame. Il n’eu que peu à l’attendre après son courrier et les moments qu’ils passèrent alors ensemble dans cette chambre furent à la hauteur de son attente…

Ce qui le fut moins ce fut l’intrusion aux petites heures de la nuit des trois malandrins en armes. Vargas se serait attendu à avoir des ennuis si le fortuné père de la demoiselle avait appris qu’elle se débauchait avec un vaurien de l’Ondine sans le Klû mais il avait tout fait pour lui cacher cela même à elle… et elle avait de son côté même dissimulé leurs « amours » à sa famille… du moins il l’avait espérer mais sûrement n’avait elle pas été assez prudente. Alerté par les interpellations de l’aubergiste envers les spadassins dans le couloir, Vargas s’apprêtaît déjà à enjamber le rebord de la fenêtre, atours à moitié enfilés et rapière à la main, lorsqu’ils forcèrent la porte de la chambre. Il envoya un dernier baiser d’adieu à la demoiselle à moitié cachée dans son lit, il ne la reverrait sans doute jamais, et se laissa tomber dans la rue… non sans entendre les premières paroles échangées entre les hommes de main et la jeune femme, paroles qui le laissèrent pantois sous la fenêtre. Il venait de comprendre que sa méprise lui coûterait cher…

Alors que le ciel, déjà menaçant tout au long de la soirée, laissait tomber ses premières gouttes de pluie sur les pavés de la citée, Vargas entendit les voix de ses poursuivants au bout de la ruelle. Son répit en était fini, il lui fallait à nouveau reprendre sa course dans les dédales heureusement familiers du quartier. Et quand bien même il leur échapperait ce soir, le marchand ne tarderait pas à connaître son nom et lui pourrir la vie. Lorsque sa fuite l’amena aux abords de la Grande Halle des Ligues il se dit qu’il serait peut-être temps qu’il en change de vie… Si seulement il avait su… que cette jeune beauté était la jeune épouse de l’usurier et non sa fille… si seulement il avait su !!

Dernière édition par Vargas le Sam 01 Sep 2007, 07:33; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Vargas
Franc ligueur


Inscrit le: 13 Avr 2007
Messages: 73
Localisation: Leuze-en-Hainaut - Belgique

MessagePosté le: Mer 18 Juil 2007, 16:37    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Up de bg posté. Si vous voyez des erreurs sur la fiche ou des avis sur le bg n'hésitez pas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Ametys
Franc ligueur


Inscrit le: 02 Nov 2006
Messages: 153

MessagePosté le: Mer 18 Juil 2007, 17:10    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Le nom de ton personnage ne correspond pas au nom du compte. Je crois que tu peux le modifier sinon Demande aux administration de la ville. Elles otn surement un moyens de "t'effacer" Wink
_________________
Attitude dominante: Hargne
2 mains: Couperet de Vile-Tis (DOM:+4, Allonge:+3,Diss:-4)
Armure: Cuir (Prot:2 Mod:0) Etat: Ind. (3)
Dans le neant tu es né, dans le neant tu retourneras
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Alÿowall
Franc ligueur


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 26

MessagePosté le: Mer 18 Juil 2007, 17:32    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Je confirme, tu peux le paramétrer toi même.
J'ai du le faire aussi, ayant créé un perso avec un nom différent de mon login.


Avant j'avais un problème de personnalités mutiples. Maitenant, nous allons bien. Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Vargas
Franc ligueur


Inscrit le: 13 Avr 2007
Messages: 73
Localisation: Leuze-en-Hainaut - Belgique

MessagePosté le: Mer 18 Juil 2007, 17:54    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

De fait pas de soucis pour le changer j'avais juste oublier de modifier le nom générique que j'utilise toujours en me connectant la première fois à un forum. Erreur corrigée! Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Grenouille
Meneur

Inscrit le: 20 Juin 2007
Messages: 59
Localisation: Kraken. Les Quais

MessagePosté le: Lun 30 Juil 2007, 14:37    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Bonjour,

Je vais te prendre dans la nouvelle partie des que l'autre joueur a fini son BG.

Quel serait ton rythme de jeu ? 1 fois par jour ? 1 fois tous les 2 jours ? 1 fois par semaine ?

As tu deja joué ?

Cdt

Grenouille / 20 Ducats
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Vargas
Franc ligueur


Inscrit le: 13 Avr 2007
Messages: 73
Localisation: Leuze-en-Hainaut - Belgique

MessagePosté le: Lun 30 Juil 2007, 14:48    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Je suis connecté toute la journée au boulot donc celà ne pose aucun soucis pour moi de poster un message minimum par jour (il faudra peut etre parfois attendre le soir que je soit chez moi avec les bouquins mais jamais plus).

Comme précisé lors de ma présentation, je joues sur table depuis environ 13 ans mais je n'ai encore jamais joué à Cad et le bit sur ce forum était de pratiquer un peu pour pouvoir faire jouer ensuite une table avec des amis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Grenouille
Meneur

Inscrit le: 20 Juin 2007
Messages: 59
Localisation: Kraken. Les Quais

MessagePosté le: Mar 31 Juil 2007, 12:19    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Ok impec, je suis aussi connecté au boulot ^^

J'espere que je mon style vous plaira.

Je suis pret des que vous avez choisi le Numéro & la Couleur de la ligue.

Cdt

Grenouille
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
princelee1019
Franc ligueur

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Jeu 07 Fév 2013, 11:54    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

La suite ne fût qu’une habitude pour Vargas, étudier les habitudes de la demoiselle, ses envies et ses goûts jusqu’à en connaître assez pour l’aborder et savoir toujours au bon moment ce qui lui ferait plaisir, attiser doucement le feu d’une envie chez elle, se nourrir de ses sourires jusqu’au jour ou l’invitation viendrait d’elle…oddarena
... au jour… ou plutôt cette fois au soir, hier soir où, ayant dépensé largement plus de ducats que de coutume pour se loger dans une auberge huppée, il avait reçu dans sa chambre cossue une lettre de la dame. Il n’eu que peu à l’attendre après son courrier et les moments qu’ils passèrent alors ensemble dans cette chambre furent à la hauteur de son attente…

_________________
oddarena oddarena
ads from food industry ads from food industry
dangerous dogs in world dangerous dogs in world
weirdest and wackiest contact lenses weirdest and wackiest contact lenses
paper sculpturing artwork origami paper paper sculpturing artwork origami paper
creative furniture design creative furniture design
unusual and creative beds unusual and creative beds
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
princelee1019
Franc ligueur

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Jeu 07 Fév 2013, 11:54    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Ce qui le fut moins ce fut l’intrusion aux petites heures de la nuit des trois malandrins en armes. Vargas se serait attendu à avoir des ennuis si le fortuné père de la demoiselle avait appris qu’elle se débauchait avec un vaurien de l’Ondine sans le Klû mais il avait tout fait pour lui cacher cela même à elle… et elle avait de son côté même dissimulé leurs « amours » à sa famille… du moins il l’avait espérer mais sûrement n’avait elle pas été assez prudente. Alerté par les interpellations de l’aubergiste envers les spadassins dans le couloir, Vargas s’apprêtaît déjà à enjamber le rebord de la fenêtre, atours à moitié enfilés et rapière à la main, lorsqu’ils forcèrent la porte de la chambre. Il envoya un dernier baiser d’adieu à la demoiselle à moitié cachée dans son lit, il ne la reverrait sans doute jamais, et se laissa tomber dans la rue… non sans entendre les premières paroles échangées entre les hommes de main et la jeune femme, paroles qui le laissèrent pantois sous la fenêtre. Il venait de comprendre que sa méprise lui coûterait cher…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
princelee1019
Franc ligueur

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Jeu 07 Fév 2013, 11:54    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Ce qui le fut moins ce fut l’intrusion aux petites heures de la nuit des trois malandrins en armes. Vargas se serait attendu à avoir des ennuis si le fortuné père de la demoiselle avait appris qu’elle se débauchait avec un vaurien de l’Ondine sans le Klû mais il avait tout fait pour lui cacher cela même à elle… et elle avait de son côté même dissimulé leurs « amours » à sa famille… du moins il l’avait espérer mais sûrement n’avait elle pas été assez prudente. Alerté par les interpellations de l’aubergiste envers les spadassins dans le couloir, Vargas s’apprêtaît déjà à enjamber le rebord de la fenêtre, atours à moitié enfilés et rapière à la main, lorsqu’ils forcèrent la porte de la chambre. Il envoya un dernier baiser d’adieu à la demoiselle à moitié cachée dans son lit, il ne la reverrait sans doute jamais, et se laissa tomber dans la rue… non sans entendre les premières paroles échangées entre les hommes de main et la jeune femme, paroles qui le laissèrent pantois sous la fenêtre. Il venait de comprendre que sa méprise lui coûterait cher…
_________________
oddarena oddarena
ads from food industry ads from food industry
dangerous dogs in world dangerous dogs in world
weirdest and wackiest contact lenses weirdest and wackiest contact lenses
paper sculpturing artwork origami paper paper sculpturing artwork origami paper
creative furniture design creative furniture design
unusual and creative beds unusual and creative beds
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Montrer les messages depuis:   Trier par:   
Page 1 sur 1 [11 messages]  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
 Index du Forum » Aux portes de la ville » Le Hall des francs ligueurs
Sauter vers:  

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Version française de Categories Hierarchy © GGWeb-FR
Cadwallon et Wolfen sont des marques déposées RACKHAM. Copyright 1996-2007 RACKHAM, tous droits réservés.
Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms de figurines sont des créations exclusives appartenant à Rackham.
[ Temps: 0.1658s ][ Requêtes: 15 (0.0143s) ][ Débogage actif ]