Cadwallon, la cité franche Index du Forum Cadwallon, la cité franche
Bienvenue dans le jeu de rôle en ligne du joyau de Lanever !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La date/heure actuelle est Jeu 27 Avr 2017, 08:06
Toutes les heures sont au format UTC + 1 (DST en action)
 Index du Forum » La Ville Haute » Den Azhir » Le Coeur
[la voie oubliée - Jules]Un agneau s'éloigne du troupeau...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Page 1 sur 1 [15 messages]  
Auteur Message
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2007, 13:21    Sujet du message:     Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

(épisode prédédent)

Pour finir, une fois seul, je vais retrouver mes frères Eldérân et Figaro, en qui j'ai confiance, et je leur tiens le propos suivant :
"Bien mes frères, c'est par confiance en notre sang que je vous ai fait mander dans cette pièce, afin de vous causer de quelque affaire. Vous avez sans doute appris des bavards domestiques que j'ai fait entrer ici des individus que nous n'avons coutume d'inviter dans notre belle et honorable demeure. Cela est la suite immédiate de ma nouvelle fonction de franc ligueur. Je travaille directement pour le Duc mais il y a de bien encombrants à-côtés dans ce travail.

En tout cas, je veux qu'ils soient bien accueillis mais je ne veux pas que nos parents soient au courant et vous comprenez bien pourquoi. Cependant, je veux que vous mémorisiez avec acharnement leur visage, ainsi que ceux des deux autres qui nous rejoindront demain. Votre éducation vous permettra de reconnaître parmi eux un keltois, celui-ci ne me semble pas dangereux et je crois m'en être fait un allié, pour ne pas dire un laquet ; l'autre est un noble, comme nous et vous savez ce que cela signifie. Mémorisez leurs visages ; si je disparaissais, vous pourriez les retrouver ; si je venais à mourir, vous pourriez les questionner, et s'il y avait le moindre doute sur leur compte, les faire disparaître eux aussi. Je vous le dis car vous savez que j'agirai de la sorte avec vous : on n'attaque pas un De Laelys sans s'attaquer aux autres !

Je vais rejoindre mes invités et tenter de feindre le bon hôte, pour en apprendre plus sur eux. Si vous avez des questions, pressez-vous mes frères ! Si vous n'en avez pas, j'irai bien réveillé la petite gouvernante ; j'ai envie de sucer un con avant de dormir..."

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2007, 14:46    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

C'est l'ainé qui prit la parole :

"Alors ça y est tu est rentré dans la ligue ? C'est officiel ? C'est plutôt une bonne nouvelle. Bien sûr si tu as du mal à passer le cap de la fin de l'année nous pouvons t'aider en vous confiant une ou deux missions à la légalité douteuse... Autrement pour tes compagons n'ai aucune crainte nous nous en souviendrons."

Sur cette dernière phrase un sourire sadique fendit le visage de ton frère. Sur quoi le deuxième, soucieux des détails techniques, te demanda :

"Combien de temps vont-ils rester ici ? Tu sait comme nous qu'il est bien difficile pour une information de rester secrete dans cette maison. Nos deux soeurs sont des fouinneuses emerites si tu vois ce que je veut dire... A moins bien sur que tu ne t'arrange avec elles ou que tu n'écourte au minimum le séjour des tes hôtes. Et puis Nollen te déteste il est persuadé que nos frangins sont morts à cause de toi. Fait attention à lui plus qu'aux autres. C'est juste un conseil..."

Pour finir, le premier repris la main :

"Mais bon tu peut compter sur notre discretion bien entendu."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 07:56    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Figaro, tu as de grandes idées... Si jamais il me venait l'envie de me débarasser de l'un d'entre eux, une "mission douteuse", comme tu dis, sera le meilleur moyen de le faire, autant que d'augmenter mon prestige et donc le vôtre.
J'aimerai aussi abuser d'Aloran de Marphè, je sais que cela peut t'intéresser, écarter un autre courtisan des horizons proches du Duc ne peut qu'arranger tes affaires. J'ai une idée derrière la tête : il me faudrait abuser de sa femme et le piller, pour détruire sa réputation. Cependant, Bèla de Brisis, le noble qui devrait arriver demain matin, risque de me mettre des bâtons dans le roues pour obtenir ce qu'il souhaite, le con de la garce... En ce cas, je pourrais feindre de lui laisser l'honneur de salir la Marphè, tout en le disgrâciant. Mais nous verrons cela plus tard.

Eldérân, n'aies crainte, je resterai discret. Nollen, j'en fais mon affaire. J'irai le voir ce soir cet imbécile. Nos soeurs ne devraient poser de problème, à moins que tu vises l'une d'elle précisément ? Adambra est toute à notre cause, et Célès s'intéresse fort peu aux affaires de la famille. penses-tu que la jeune Laq aie quelque chose à nous reprocher ?
Ne vous en faites pas, cette situation n'est de toute façon pas pour durer, la nuit prochaine, ces marauds se débrouilleront. Mais il convient d'en faire mes alliés par la ruse.

Bien, je vais aller culbuter la servante maintenant, je suis épuisé de n'avoir point fourré aujourd'hui. Rassurez-vous, vous bénéficierez vous aussi de mes actions. Et je vous rappelle que je n'ai pas tué Gallo, et que je compte bien retrouvé le coupable... Et retrouver Iteïl. Allez bonne nuit mes frères".

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 07:58    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Juste avant que tu ne quitte la chambre une dernière remarque t'est adressée :
"Cela doit faire longtemps que tu n'a pas vu Adambra, tu aurais perçu une méfiance et un certain mépris lorsque l'on parle de toi. Toutes les informations à ton sujet sont bonnes à prendre et Laq à l'air de lui donner une confiance aveugle. Sur ce, passe un bon moment".

La porte se referma sur un sourire amusé, presque moqueur de tes cadets. Tu te remémore les dernières rencontres avec la courtisanne. C'est vrai que la dernière visite date un peu mais tu n'avais rien perçu de tel. Qu'a-t-il bien pu arriver...

_________________
NM actuel : 2 ; Mode : hors opposition ; Attitude générale : Hargne
Odeur : Peu odorante ; Luminosité : Claire ; Ouïe : Bruyante Caisse commune : 0D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 07:59    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Je me pose beaucoup de questions... Mes frères n'ont pas tord et bien qu'ils soient moqueurs, cela montre bien que je ne suis plus autant dans cette famille que je l'ai été, mes tristes affaires avec mon cousin, puis mon frère astromancien, et enfin la mort de Gallo m'ont forcé à un certain exil. Je décide donc de laisser le jeune Nollen fulminer dans son coin, et je vais voir Adambra pour tenter de la rallier à notre cause. Je me dois de savoir ce qui lui trotte derrière la tête. Si après tout cela j'ai le temps de culbuter la misérable servante, elle va souffrir...

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:00    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Mineora déambula donc dans les couloirs pour chercher sa soeur. Arrivé devant l'entrée de la porte, alors qu'il s'appretait à frapper, il entendit une voix familière :

"Mais si je te jure il est à la maison avec deux gobelins "qui font partie de la ligue" a-t-il dit. J'ai interrogé le serviteur qui les avait fait entrer mais il n'a rien voulu me dire. Ce Jerhan est une vraie plaie ! Je vais essayer de le droguer ce soir pour avoir des informations."

Il reconnut la voix de Laq malgré qu'elle se soit beaucoup assombri par rapport au doux rires de son enfance qui lui étaient restés en mémoire. Une autre interlocutrice qu'il assimila sans peine à Adambra répliqua à la première d'une voix satisfaite :

"Nous pourrions aussi le droguer pour qu'il te désire, puis un de nos serviteurs dévoués entrerait dans ta chambre au mauvais moment. Nous pourrions ensuite faire passer cela pour un viol et le faire chanter tant que nous voudrons. Ou le congedier pour laisser Mineora tout seul face à l'adversité..."

A ce moment il entendit les bruits de pas imposants qui proviennent du couloir. Il se souvint alors que le servant attitré à Adambra était un ogre...

_________________
NM actuel : 2 ; Mode : hors opposition ; Attitude générale : Hargne
Odeur : Peu odorante ; Luminosité : Claire ; Ouïe : Bruyante Caisse commune : 0D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:01    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Laisse-moi, passer laquet."
Sans attendre de réponse, j'entre à l'intérieur de la chambre en ouvrant grand la porte, laissant facilement supposer que j'ai entendu ce qui s'était dit.
"Mes soeurs, j'ai à vous parler."

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:02    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Personne ne pipait mot. Des regards furtifs qui demandent que faire mêlés à des regards de haine créent une ambiance tendue. Puis la plus âgée de soeurs prit la parole sans que sa voix ne soit affectée par la moindre trace de culpabilité ou de remord :

"Nous t'écoutons mon frère."

_________________
NM actuel : 2 ; Mode : hors opposition ; Attitude générale : Hargne
Odeur : Peu odorante ; Luminosité : Claire ; Ouïe : Bruyante Caisse commune : 0D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:03    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Laq, c'est à toi que je m'adresserai en premier lieu. Je comprends la haine que tu éprouves pour moi mais il faut que tu saches que j'y suis pour rien dans la disparition d'Iteïl. Je sais la profonde affection que tu lui portes et je jure que je la retrouverai. Mais cesse donc de me mettre des bâtons dans les roues, cela ne fais pas tes affaires. J'ai mes liens avec la guilde des voleurs et nous avons des intérêts communs, pas seulement ceux de notre famille. Il ne sert à rien de nous opposer et jamais je ne jouerai à ce jeu avec toi, j'ai bien trop d'affection pour toi : je ne désire pas perdre une autre soeur...Je pense avant tout à ma soeur Relm, d'une douceur peu commune dans la famille... Tu risques aussi de faire du tort et beaucoup de peine à nos parents déjà bien tristes en ce moment.

Adambra, je crois que tu m'as surclassé dans les arts de la cour. Je suis allé jusqu'à utiliser de tels stratagèmes pour mes bénéfices mais profiter des sentiments de ma propre soeur ne m'avait jamais effleuré l'âme. Je crois comprendre que désormais rien ne t'arrêtera pourvu que tu accèdes au plus haut niveau de la Courdu Duc, quitte à écraser au passage ta famille et ainsi hériter de tout. Mais là où tu te fourvoies, c'est sur trois points :
Tout d'abord, tu n'as rien à gagner à m'écarter puisque de toute manière, nos parents l'ont déjà fait : je n'ai ici que de quoi subvenir à mes besoins les plus essentiels, je suis relégué à vivre parmi les domestiques. Les affaires qui m'ont accablé m'ont définitivement déshérité. Ma place à la cour elle-même en a été ébranlé.
Ensuite, je peux servir tes intérêt, et nos intérêts, en tant que franc ligueur. J'ai certains droits que même ton petit cul ne peut se targuer de posséder et des contacts qui ne te parleraient qu'avec le mépris le plus profond.
J'ajoute enfin que tu n'as nul intérêt à détruire notre famille et à utiliser celle-ci de la sorte. Je suis même fort déçu de toi sur ce point, c'est ton ambition de petite bourgeoise : crois-tu vraiment que tu vas gagner quelque chose à me ternir ma réputation ? S'attaquer à quelqu'un de sa propre famille n'a jamais apporté la fortune à celui qui s'était lancé dans une telle entreprise.

Je me doute que ces arguments, s'ils peuvent néanmoins t'affecter, ne peuvent te convaincre entièrement de ne point me détruire. Je te propose alors quelque chose de plus grand, de plus ambitieux, quelque chose qui te servira et servira notre famille, toute notre famille (je regarde avec intensité Laq), nos parents comme nos frères...
Je te propose beaucoup mieux qu'un de Laelys désavoué... "

Je la regarde alors avec le sourire typique des Laelys, celui qu'avaient mes frères sur le visage tout à l'heure, celui qu'avait Adambra lorsqu'elle fomentait son plan avec Laq... Le sourire des manipulateurs, des ambitieux et des nobles. Elle peut lire dans mon sourire que ce que je lui propose est TRES intéressant pour son ambition exarcébée mais néanmoins baale dans ma petite famille. Et j'attend qu'elle me demande ce que je lui offre.

Dès que j'en finis ici, je vais faire mander Mirole (je vais essayer de voir s'il ne pourrait mettre Laq de mon côté), j'irai voir alors Nollen en attendant que mon contact arrive. je m'occuperai plus tard de ma servante, il y a bien plus urgent.

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:04    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Je t'ai connu moins bavard, serais-ta acculé ? J'en doute. Un odieux manipulateur dans ton genre ! Comme si ta bonne parole allait me suffire pour te croire. Il n'y a que toi que ces meutres arrangaient. Et après cela je te surpasse ? Te surpasser dans l'horreur ? Qu-ais je fait ? La réponse m'intrigue autant que tes odieuses manigances me répulsent !"

Le ton de Adambra était allé crescendo si bien que personne dans les chambres environantes n'avait pu louper la conversation. Une expression de défi prenait péniblement le dessus sur une rage restée inexprimée trop longtemps. Ces sentiments qui naissent lorsque l'on se remémore des souvenirs tragiques sans fin et qui sont aussi inaltérables que le temps.

Laq quand à elle tenait le rôle d'observatrice. Elle était placée entre les deux phénomèneset aucune expression ne semblait affecter ses traits. Essayant de fuir de ces yeux innocents le regard de compassion que lui portait son frère, bien plus difficile à tenir qu'un regard de haine.

_________________
NM actuel : 2 ; Mode : hors opposition ; Attitude générale : Hargne
Odeur : Peu odorante ; Luminosité : Claire ; Ouïe : Bruyante Caisse commune : 0D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:05    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Ta réponse me surprend Adambra. Il est néanmoins navrant de ne point savoir si je peux te faire confiance. Ainsi je préfère en rester là et abandonner en ce cas ma proposition, qui me semble maintenant bien déplacée... Si je m'attendais à cela de ta part... Et de la miennej'ai une mine sacrément déprimée et en même temps un petit sourire, un peu amusé par l'ironie de la situation : tout ce en quoi j'ai cru s'effondre autour de moi. Mon coeur m'ordonne cependant de ne pas réouvrir une plaie qui semble t'accabler, une plaie que j'ai du ouvrir moi-même. Ce sera donc à moi de me racheter, à moi de justifier les troubles de notre famille. Je retrouverai Iteïl et peut-être qu'un jour vous saurez la vérité sur ce qui s'est passé entre moi et Jidoor ; je sais que tu aimais ton petit frère Adambra ; il était aussi mon sang, ne l'oublie pas."

Je m'apprête à sortir et je suis surpris de me sentir si mal. Je regarde intensément mes deux soeurs, l'une après l'autre puis je jète un oeil sur l'ogre qui me guette. Je tourne alors les talons et me dirige vers la sortie. Avant de partir, je dis à mes deux soeurs et à Adambra en particulier :
"Adieu. Je vais donc suivre ma nouvelle voie et m'occuper d'Iteïl. Fais ce qu'il te plaît Adambra mais si tu souffres, n'afflige pas de tes tourments notre innocente petite soeur. Vous ne reverrez plus les gens que j'ai accueilli ici. Je ne sais pas encore si vous me reverrez également."

Je m'en vais et je vais directement rejoindre Skarlix et Factice, je n'ai plus à coeur de m'expliquer encore avec Nollen, je lui écrirai une note ce soir avant de dormir. J'envoie toujours quelqu'un chercher Mirole, (je veux des infos sur Iteïl et qu'il garde un oeil bienveillant sur Laq. Je commence un peu à m'inquiéter pour elle. Et je laisse tomber la servante. Allons voir les deux gobelins.

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:06    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Ta soeur sembla un peu décontenancée que tu baisse les bras si vite. Aucune parole ne salua ton départ, l'ambiance tendue venait de s'effondrer faisant place à une atmosphère pesante. Ce revirement d'attitude lui fit miroiter un instant que tu pouvais souffrir toi aussi et que la possibilité que tu ne soit pas mêlé à l'affaire n'était plus nulle. Mais c'est quand Laq se glissa dans l'entrebaillement pour te rejoindre qu'Adambra s'effondra. Elle congédia son serviteur et passa un long moment allongée sur son lit.

Tu n'entendit pas un bruit. Tu avais la tête baissée et les mains dans les poches tel un gamin qui repart la queue entre les jambes. C'est alors que tu sentit un poid sur ton dos et des bras qui passaient autour de ton cou.
Tu te figea. Tu entendait ton coeur battre la chamade. Tu hésitait à risquer un coup d'oeuil pour tenter de precevoir un poignard et tu restait planté en attendant que ton agresseur ne te parle pour essayer de négocier avec lui. Et tu passa à l'action, tu attrapa délicatement le bras inconnu pour l'amener dans ton champ de vision. Ce n'est que lorsque tu vis deux mains innconentes denuées de toute arme que tu tourna la tête pour appercevoir ta petite soeur qui te calinait. Un signe de pardon ?

_________________
NM actuel : 2 ; Mode : hors opposition ; Attitude générale : Hargne
Odeur : Peu odorante ; Luminosité : Claire ; Ouïe : Bruyante Caisse commune : 0D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
Mineroa
Franc ligueur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 136

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:09    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

"Laq... Je ne suis pas innocent. Je sais que mes manières vous ont fait souffrir. Je m'en rends bien compte et je ne m'attendais pas à en souffrir moi-même. Il semble que certains événements se sont passés dans notre famille qui n'ont jamais été nommés ou expliqués. J'ai été maladroit.Je soupire et je regarde dans les yeux ma jeune soeur...Je ne peux rien faire d'autre que de promettre de tout mettre en oeuvre pour retrouver Iteïl. Nous avons tous deux nos contacts dans la guilde et nos frères pourraient nous aider. Essaie donc de leur causer, surtout à Nollen, qui semble aussi bien attristé.
Fais attention à toi, nos parents ne savent pas encore que tu marches sur les traces de ta soeur. Ils n'ont pas besoin de ça."

Si ma soeur ne dis rien de plus, je l'embrasse puis je rejoins Skarlix et Factice. J'essaierai de voir Mirole plus tard finalement. Je préfère partir au plus vite.

_________________
Attitude : SUBtilité Mod.: 0
Main droite : Rapière Main gauche : rien
Protection : rien Etat : Indemne
40 ducats dans sa bourse
L'ambition n'est un défaut que pour ceux qui n'en ont pas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Jules
Meneur


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:10    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Après avoir entendu cette déclaration Laq fit la moue. Une verité contrecarrait un espoir mais de ce chaos naquit une verité plus forte : son frère était devenu plus sage et moins orgeuilleux qu'auparavant.

Après avoir reçu son bisou d'au revoir elle partit d'un pas étrange vers les couloirs, mi-marchant mi-courant comme elle s'avançait en évitant quelques obstacles invisibles. Elle disparut rapidement au détour d'un couloir. Ce comportement étrange t'intriguait mais tu finis par te contenter de l'explication selon laquelle les Voleurs avaient du lui enseigner quelques techniques pour marcher silencieusement.

Et tu repris ta route jusqu'à ta chambre, mettant ainsi fin à cette petite escapade...

_________________
NM actuel : 2 ; Mode : hors opposition ; Attitude générale : Hargne
Odeur : Peu odorante ; Luminosité : Claire ; Ouïe : Bruyante Caisse commune : 0D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger 
sandrela
Franc ligueur

Inscrit le: 30 Jan 2014
Messages: 1

MessagePosté le: Jeu 30 Jan 2014, 07:21    Sujet du message:   Marque ce message et les suivants dans ce sujet comme non lus 

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : 1 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
_________________
http://www.solitairewithbuddies.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail 
Montrer les messages depuis:   Trier par:   
Page 1 sur 1 [15 messages]  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Marquer le sujet comme non lu :: Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
 Index du Forum » La Ville Haute » Den Azhir » Le Coeur
Sauter vers:  

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Version française de Categories Hierarchy © GGWeb-FR
Cadwallon et Wolfen sont des marques déposées RACKHAM. Copyright 1996-2007 RACKHAM, tous droits réservés.
Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms de figurines sont des créations exclusives appartenant à Rackham.
[ Temps: 0.1856s ][ Requêtes: 15 (0.0066s) ][ Débogage actif ]